Allergologie et immunologie

L’allergologie et l’immunologie couvrent deux domaines complémentaires. La première se consacre à toutes les formes d’allergie, la seconde aux maladies découlant d’une altération du système immunitaire.

L’allergologie traite des maladies telles que :

  • les maladies cutanées comme l’eczéma ou la dermatite atopique (forme d’eczéma)
  • la rhinite saisonnière (rhume des foins) ou chronique
  • l’asthme allergique saisonnier, chronique ou à l’effort
  • l'intolérance aux médicaments
  • les réactions allergiques alimentaires

Pour établir un diagnostic, l'allergologue procède à des tests sanguins ou cutanés. Il peut ensuite établir un traitement personnalisé et symptomatique ou préventif (désensibilisation). Les résultats des tests permettent par ailleurs de conseiller le patient en matière de protection et de lutte contre les allergènes (substances responsables des allergies).

L'immunologue se consacre aux désordres du système immunitaire, en particulier aux immunodéficiences (affaiblissement des défenses immunitaires par manque d’anticorps), maladies auto-immunes (polyarthrite rhumatoïde, sclérose en plaques), maladies auto-inflammatoires et pseudotumeurs. Un bilan sanguin est généralement réalisé. Selon la situation, d'autres examens sont prescrits afin d'établir le diagnostic et de choisir le traitement approprié.