Système d'imagerie Radixact®

Pourquoi choisir le Radixact à la Clinique Générale-Beaulieu ?

La Clinique Générale-Beaulieu investit dans de nouveaux équipements afin de garantir à ses patients les meilleurs soins, une sécurité maximum et un confort optimal. Le système Radixact® est un système innovant de radiothérapie par modulation d’intensité guidée par l’image, qui permet de délivrer une radiothérapie extrêmement précise. Avec l’achat de cet équipement, la Clinique Générale-Beaulieu enrichit son plateau technique de dernière génération, permettant à un plus grand nombre de patients d’accéder chaque jour à des traitements spécialités et adaptés aux besoins de chacun, dans un environnement accueillant et prévenant, propice à la sérénité


Qu’est-ce que Radixact ?

Le système Radixact® constitue la nouvelle génération de la plateforme TomoTherapy®, conçue pour délivrer une radiothérapie hélicoïdale par modulation d'intensité et guidée par l'image (IG-IMRT), avec une extrême précision. C’est un système tout-en-un qui permet aux médecins de réaliser un examen d'imagerie et de délivrer le traitement avec un seul et même équipement, selon une procédure plus rapide, plus précise et plus pratique.
En effet, le système Radixact est équipé d’un système d’imagerie par tomodensitométrie (TDM) en kilovoltage (kVCT), embarquée et d’un accélérateur linéaire. Alors que les équipements utilisés pour délivrer des traitements de radiothérapie conventionnelle délivrent un large faisceau de rayons, le système Radixact le divise en une multitude de faisceaux étroits, de façon hélicoïdale, ultraprécise et à 360 degrés, chaque faisceau pouvant délivrer une dose de rayonnement spécifique.

À chaque fraction du traitement, les médecins sont en mesure d’ajuster le traitement en permanence à l’anatomie du jour de façon à garantir que la bonne dose de rayonnement est délivrée au bon endroit et au bon moment. Ceci permet de mieux cibler les différentes régions de chaque tumeur tout en épargnant les tissus et les organes sains adjacents et diminuant ainsi le risque d’effets secondaires. Des processus automatisés, intelligents et des outils d’aide à la prise de décision en cours de traitement permettent également aux médecins d’adapter votre traitement en fonction de l’évolution de la taille, de la forme et de l’emplacement de votre tumeur.

Dans quel domaine utilise-t-on le Radixact ?

On utilise le Radixact dans le domaine de la radiothérapie. La radiothérapie est un traitement local et régional pour lutter contre la tumeur afin de la détruire (traitement curatif), ou de soulager les symptômes et améliorer la qualité de vie des patients (traitements palliatifs).

La radiothérapie de précision utilise non plus un ou deux faisceaux de rayonnement, mais de multiples faisceaux permettant de mieux cibler les zones à traiter, selon différents axes et avec une précision extrême. Couplée à des logiciels de plus en plus performants, il est désormais possible d’évaluer avec exactitude la position et la forme de la tumeur, en temps réel et à chaque séance de traitement. 

Quels sont les avantages d’un traitement avec le Radixact ?

La technologie Radixact® se démarque grâce au traitement hélicoïdal permettant la meilleure dosimétrie possibles afin de garantir aux patients atteints de cancer des traitements qui leur sont optimalement adaptés, et ce à chaque stade de leur maladie. Ses outils élaborés permettent de plus aux praticiens des approches cliniques avant-gardistes, telles que la ré-irradiation.

•    La synchronisation du mouvement en temps réel — La technologie Synchrony® utilisée par le système Radixact permet de suivre, détecter et ajuster, automatiquement et en continu, le mouvement du faisceau de manière synchronisée en fonction des mouvements du patient ou de la tumeur. Le patient peut en conséquence respirer normalement durant toute la durée du traitement. Cette capacité de suivi donne lieu à une administration de rayons extrêmement précise notamment au niveau des tumeurs mobiles telles que celles des poumons et de la prostate, permettant de préserver les tissus sains et les organes vitaux.
•    Le traitement est délivré de manière ambulatoire. Une séance dure environ 20 à 30 minutes avec la mise en place et le contrôle de positionnement quotidien
•    Non-invasif, confortable et indolore
•    Sans anesthésie
•    Des effets secondaires et des complications moindres comparé à la chirurgie ou la radiothérapie conventionnelle
•    Une durée de convalescence minimale
•    Un retour rapide à la vie quotidienne juste après le traitement
•    Une perte de temps de travail réduite

Prise en charge

Comment se déroule en pratique une séance de traitement par le système Radixact® ?

1.    Examen par imagerie

Avant la première séance de radiothérapie, un examen par imagerie (tomodensitométrie (scanner), IRM, ou PET-scan) est réalisé afin de déterminer la taille, la forme et l'emplacement exact de la région à traiter, ainsi que la proximité des organes ou tissus sensibles adjacents. Ces données servent à délimiter le « champ de rayonnement », à savoir la zone qui doit être ciblée par les rayons, et à préparer le plan de planification due votre traitement.

2.    Plan de planification de votre traitement sur mesure

À l’aide des images obtenues suite à votre examen par imagerie, les données sont transférées numériquement vers le système de planification de traitement RayStation. Un médecin qualifié identifie la ou les tumeurs à cibler et les structures vitales adjacentes à protéger et détermine la dose de rayonnement nécessaire à délivrer à la ou aux tumeurs ainsi que le nombre de séances. Un physicien médical prépare sur la base de ces informations un plan de traitement optimal, en fonction de la dose prescrite. Tous les plans de traitements sont présentés à l’ensemble des médecins et des physiciens du service pour approbation.

3.    Mise en place de marqueurs radiographiques

Si votre tumeur est rendue mobile par la respiration, l’utilisation de marqueurs peut s’avérer nécessaire.  Cela veut dire que votre équipe soignante mettra en place des marqueurs radiographiques (petits marqueurs en or introduits à proximité de la tumeur) pour aider à localiser précisément la tumeur pendant le traitement. Tous les traitements ne nécessitent pas la mise en place de marqueurs radiographiques. 

4.    Traitement par le système Radixact

Une fois le plan de traitement mis au point, vous êtes prêt pour le traitement par le système Radixact. Aucune anesthésie n’est nécessaire car la procédure est non invasive et indolore. Dès que vous vous présenterez pour votre séance quotidienne, vous irez en salle de soins où un technicien en radiologie (TRM) vous installera sur la table de traitement. La table se déplacera une première fois dans le portique pour prendre vos clichés quotidiens. À partir de ces images scanner, le technicien pourra ajuster votre position en modifiant légèrement les réglages de la table. Ensuite, cette dernière passera de nouveau dans le portique, plus lentement cette fois-ci, pour que le système délivre votre traitement quotidien. Dans le système Radixact, l’accélérateur linéaire est intégré dans un anneau ; la tête d’irradiation tourne autour du patient « en spirale » pendant que la table de traitement se déplace lentement dans le sens de la longueur. En général, le traitement dure autour de 5 à 10 minutes en fonction du type de tumeur traitées.

Il est tout à fait normal de ressentir de la nervosité avant et au cours de vos séances de radiothérapie. Cette nervosité s'estompe en général après la première séance, une fois que vous avez constaté que le traitement n'est pas douloureux. Mais il faut savoir que vous restez en lien continu avec les manipulateurs. Vous pouvez communiquer avec eux par le biais d’un interphone et vous êtes surveillé par une caméra. La salle reste éclairée pendant la séance. En cas de besoin, le traitement peut être immédiatement interrompu.

Suivi médical

Les examens d’imagerie de suivi, en général un scanner, une IRM et/ou un PET scan, sont habituellement réalisés dans les mois qui suivent le traitement afin d’évaluer la réponse de la tumeur au rayonnement délivré.

FAQ

Le traitement avec le système Radixact est-il douloureux?

Non, le traitement avec le système Radixact est non invasif et aussi indolore qu'un examen CT ou une radiographie. Vous entendrez des cliquetis pendant le fonctionnement du système (calibrage en fonction de votre plan de traitement individualisé).

Combien de fois devrais-je me rendre à la clinique pour mon traitement avec le système Radixact ?

Un traitement nécessite généralement 1 à 39 séances, de 5 à 10 min chacune. Votre médecin radio-oncologue discutera avec vous du plan de traitement proposé.

Serais-je en congé maladie pendant la période de traitement avec le système Radixact ?

Le traitement ne nécessite généralement pas d’hospitalisation, ni d’arrêt de votre travail. Tout dépend de votre état de santé général. Discutez-en avec votre médecin.

Le traitement avec le système Radixact est-il pris en charge ou aurais-je un reste à charge ?

Comme il s’agit d’un traitement ambulatoire il est remboursé par l’assurance-maladie de base.

Puis-je reprendre rapidement mes activités sportives après une séance de traitement par le système Radixact ?

Après un traitement de radiothérapie, aucun sport n’est interdit, selon votre état général, bien sûr.

Le traitement Radixact empêche-t-il les rapports sexuels ?

Beaucoup de patients ne ressentent aucune modification de leur désir et de leurs relations sexuelles. En cas de problème, n’hésitez pas à en parler à votre médecin radio-oncologue.

Dois-je continuer à prendre mes médicaments contre l’hypertension, le cholestérol, ou encore le diabète ?

A priori aucune prise de médicament prescrite par votre médecin traitant ou par votre médecin spécialiste ne doit être interrompue. Dans le cas contraire, votre radio-oncologue et votre médecin traitant vous informeront des décisions à prendre.

Puis-je partir en vacances ?

Oui, si vos séances de radiothérapie sont terminées. Votre médecin traitant ou votre oncologue vous indiqueront les précautions à prendre.

Est-il possible de faire de la radiothérapie deux fois au même endroit ?

La radiothérapie de haute précision, telle que celle administrée avec le système Radixact, peut permettre d’irradier une deuxième fois au même endroit, ou sur des sites différents. Votre médecin radio-oncologue discutera de votre situation particulière lors de l’entretien pré-thérapeutique.

Contactez-nous

Contact principal

Clinique avec cette spécialité