Retour sur l'expérience du Dr Coppens en tant que médecin aux JOJ2020

05.02.2020

Quel genre de blessure rencontrez-vous le plus souvent ?

Les blessures en lien avec des chutes ou des chocs directs avec d’autres athlètes étaient les plus courantes, dans le contexte de la pratique de sports tel que le ski cross, le hockey sur glace ou le snowboard (big air). Ainsi, on retrouve des lésions telles que des lacérations cutanées et des contusions musculaires ou osseuses, mais également des blessures plus graves telles que les fractures (de la main, du visage, du plateau tibial). Plus subtil, mais d’importance majeure, la commotion cérébrale suivant un traumatisme crânien nécessite un diagnostic rapide pour une prise en charge adéquate et une planification de la reprise de sport optimale.

 

Que retenez-vous de cette expérience aux JOJ2020 ?

Je retiens surtout l’expérience humaine fort d’un esprit de bienveillance, des valeurs olympiques basées sur le respect de soi et des autres, l’amitié et la recherche vers l’excellence partagée tant par les (jeunes) athlètes que par les multiples bénévoles que j’ai croisés au JOJ2020. Sur le plan professionnel, la rencontre des collègues, les accompagnants tels que les médecins des fédérations ou les entraîneurs, selon l’accord des  patients, a été également source d’un riche échange constructif tant sur les circonstances de la survenue de la blessure que sur la prise en charge proposée.

 

Seriez-vous partant pour renouveler l’expérience ?

Sans hésiter. D'ailleurs, je me porte volontaire aux Jeux Olympiques de Paris en 2024, ainsi qu'aux événements sportifs en Suisse.

Подробнее о специалисте

Dr méd. Elia Coppens

Spécialiste en Médecine Physique et Réadaptation, membre FMH
Médecine du sport SSMS
Médecine Manuelle SAMM